Les îles

Les titres sont en rouge pour être mis en valeur. Les mots clés sont en vert. Et si vous voyez du violet, c’est qu’il s’agit d’un lien qui vous dirigera sur un site internet ou une image !

CAPRI

capri

Pour nous Français, Capri est un symbole de l’amour (perdu ?) et est infiniment romantique, alors que pour les Italiens, cette île est plus un symbole du glamour. On se souvient des films tournés là-bas avec la belle Brigitte Bardot…

D’abord, pour s’y rendre il faut bien entendu prendre le bateau. Mon conseil est de partir de Naples Molo Beverello et de prendre un aliscafo (bateau rapide). Cela reviendra à 32€ l’aller-retour pour un trajet de 45 minutes par voyage.

Pour bien profiter de l’île, une journée entière est indispensable au minimum. Il faut donc aller au port d’embarquement tôt le matin et acheter ses billets aux guichets. N’importe quelle compagnie fera l’affaire, elles se valent toutes. Inutile de réserver par internet.

capriUne fois arrivé sur l’île, des tas d’agences et « démarcheurs » sautent sur les touristes pour leur vendre toutes sortes d’excursions. Il faut savoir que tout coûte cher à Capri, il s’agit de bien faire attention. Mais il faut aussi savoir profiter une fois là-bas et se poser en terrasse sur la petite place (où se trouve les bars et les restaurants près de l’église et à côté du funiculaire) ne fait pas de mal et c’est tellement glamour 🙂

capriL’excursion préférée des gens est bien souvent un tour en bateau avec une visite de la Grotta Azzurra. Mais attention, la visite de cette grotte bleue est en quelques sortes une belle arnaque. On arrive à la grotte pour prendre place dans de petites barques, on reste 1 minute à tout casser pour admirer les reflets bleus sur la paroi de la grotte et on repart. En plus de cela, il y a une taxe à payer pour entrer dans cette fameuse grotte.

Un meilleur plan, surtout à plusieurs, est de demander à un pêcheur en barque, de faire un petit tour en passant par les Faraglioni, de gros rochers avec une arche naturelle. On dit d’ailleurs que si des amoureux passent sous cette arche en s’embrassant, ils seront heureux toute leur vie !
Puis le « guide » connaîtra sûrement une petite grotte style Grotta Azzurra.

Avec un peu de chance, on croise des dauphins qui peuvent vraiment être super près de la barque !
Vous remarquerez la superbe couleur bleu turquoise de l’eau. Mais pour se baigner, il faudra payer par contre et ce ne sera pas bon marché !

capriSur l’île, vous avez 2 points principaux : la ville de Capri et celle d’Anacapri. Dans la 1ère, vous trouverez tout un tas de petites boutiques prêtes à accueillir les clients puisque c’est là le 1er contact avec les touristes.
Vous pouvez bien-sûr vous éloigner, marcher un peu dans les ruelles ou prendre un bus (on les appelle Pullman dans la région) pour vous rendre à Anacapri par exemple, endroit plus calme.

Capri est un très bon spot pour faire de très jolies promenades également grâce à ses chouettes sentiers et points de vue. Si vous ne disposez que de peu de temps, faites au moins la promenade de la Via Krupp. Il s’agit d’un chemin creusé dans la falaise en forme de serpent, la vue est magnifique.

Autres lieux à voir : la villa de l’empereur Tibère appelée Villa Jovis et la chartreuse de San Giacomo.

Plus d’informations ICI !


PROCIDA

procida

Il s’agit là d’un petit port de pêcheurs BEAUCOUP moins touristique que Capri. Tout est plus calme et traditionnel et… on peut se baigner gratuitement (mais attention à l’accès des plages pas toujours facile !), je connais la spiaggia della Chiaia qui est pas mal même si un peu petite. Elle a l’avantage de ne pas être très loin de la Marina Coricella.

On peut partir de Naples ou de Pozzuoli en prenant un traghetto (bateau lent, mais on peut aller sur le pont). L’avantage de ce type de bateaux, c’est que les voyages sont moins chers, moins de 20€ aller-retour pour sûr !
Lorsqu’on arrive, on voit d’abord des bâtiments aux couleurs diverses, parfois vives, parfois pastel, mais tout cela est en bien mauvais état.

procidaIl est possible de visiter l’île, mais il n’y a pas grand chose à voir. Mais si vous recherchez le calme et des promenades dans un endroit pittoresque, c’est parfait. En une journée, il est possible de bien explorer l’île et de la traverser entièrement puisque c’est la plus petite île de la baie. Et juste devant, tout plein de petites barques, ça fait vraiment une jolie carte postale.

Vous tomberez alors sur des bâtiments qui ont l’air abandonnés, des jardins sauvages, de petites cours avec des Vespas…

marina

Si le but de votre voyage est vraiment de rechercher le calme, vous trouverez des hôtels beaucoup moins chers qu’à Naples ou sur les autres villes. Oh et si vous avez vu le film « Le Facteur » alors vous avez déjà vu Procida, plus précisément la Marina di Corricella.

Plus d’informations ICI !


ISCHIA
(par Oreste)

À venir.

Publicités

2 réflexions sur “Les îles

  1. Bonjour
    votre site est super!
    On part debut avril (du dimanche soir au vendredi midi) sur Stabia, on aimerait passer une journée sur Naples et une journée sur Capri surement faire Pompei/Vesuve…
    Sachant qu’on est avec une petite fille de 3 ans!
    est ce que vous nous conseillez des choses en particulier ou à l’inverse des choses à ne pas faire??
    Pozzuoli à l’air d’ette très sympa…
    n’hésitez pas !
    d’avance merci
    Anais

    J'aime

    • Bonjour et merci pour votre gentil commentaire.
      Nous serons à Naples probablement au même moment, une aie vient avec moi pour explorer les environs en avril prochain 🙂

      Pour votre journée à Naples, il y a moyen de faire une belle balade à pieds : https://goo.gl/maps/MaKRGcoFJCq
      C’est un itinéraire que j’aime bien et qui est plutôt efficace. Par contre, cela ne vous permettra pas d’aller sur les hauteurs de la colline du Vomero, mais à la fin, la vue sur le Lungomare est très belle, surtout en fin de journée au coucher de soleil.

      Sur Piazza Plebiscito, il y a un petit jeu à faire avec votre enfant.
      Il y a 2 statues de cavaliers sur la place et des lignes avec des gros pavés au sol. Placez-vous sur l’une de ces lignes entre les cavaliers et demandez à votre enfant de fermer les yeux et d’essayer d’avancer en restant le plus possible au milieu des 2 statues. Si elle y arrive, vous pouvez lui offrir un bon sorbet ensuite.

      Et enfin à Pompéi, il y a très peu d’ombre et le sol est très inégal, donc faites attention. Par contre, il y a de l’eau potable partout.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s