Pozzuoli

Les titres sont en rouge pour être mis en valeur. Les mots clés sont en vert. Et si vous voyez du violet, c’est qu’il s’agit d’un lien qui vous dirigera sur un site internet ou une image !

pozzuoli
S’éloigner du vacarme de Naples peut être sympa de temps en temps, surtout qu’il y a de chouettes choses à voir autour et c’est le cas à Pozzuoli.

Ah oui, il faut que je précise une chose. En français, la ville s’appelle Pouzolles, mais je ne l’ai découvert qu’assez tard et j’ai pris l’habitude de parler de Pozzuoli et non de Pouzolles, donc je vais continuer comme ça ici aussi 🙂

Tout d’abord, il faut s’y rendre. C’est très simple, il suffit de prendre la ligne 2. Ça ne met pas très longtemps et le voyage individuel ne vous coûtera que 2€ (ticket U1).

Que faire là-bas ?

solfataraMon 1er conseil est de ne surtout pas manquer le volcan de la Solfatara, bien plus intéressant et impressionnant que le Vésuve ! En plus, l’entrée ne coûte que 7€ et si vous venez en voiture, il y a un supplément de 3€ de mémoire pour le parking. C’est gratuit pour les moins de 4 ans.

Je parle des petits parce que je pense que c’est quelque chose qui peut bien les amuser. Ils pourront voir des fumerolles, entendre l’eau en ébullition, toucher des pierres chaudes, entrer dans les anciens termes… Par contre, l’odeur n’est pas top à cause du souffre naturellement.

Ce paysage un peu lunaire vous divertira quelques heures et vous en apprendrez plus sur le bradyséisme, phénomène unique en Europe ! La Solfatara fait en effet partie des champs phlégréens.

Il peut être très intéressant de réserver un guide à l’avance, certains parlent très bien français et nous donnent détails et explications intéressantes. Avec les enfants, il y a quelques « expériences » sympas à faire avec les fumerolles et les rochers.

2ème suggestion : l’amphithéâtre flavien de Pozzuoli qui est l’amphithéâtre le plus important de ce style après le Colisée de Rome bien sûr.

amfiteatro
amfiteatroPetit prix : 4€, mais valable pour plusieurs autres sites (Cuma, Bacoli…) et seulement 2€ pour les ressortissants européens entre 18-25 ans et gratuit pour les jeunes européens de moins de 25 ans.

La visite est courte, mais sympathique parce qu’on peut descendre dans les fondations, ce qui n’est pas du tout possible à Rome ! On erre en « sous-sol » dans les galeries, on regarde les arches antiques, les colonnes à terre… Il est franchement bien conservé.

Autre chose impressionnante : Rione Terra.

Il y a bien longtemps, ce quartier de Pozzuoli était la zone la plus peuplée de la ville, car il était en hauteur et de cette façon, il était facile de voir les potentiels envahisseurs et ennemis en un coup d’œil.
Mais en 1970, toute la zone fut évacuée à cause d’une alerte liée au bradyséisme. Un tremblement de terre et d’autres alertes ont fait que Rione Terra s’est dégradé au fil des ans.

Après des années de restauration, le quartier a réouvert et peut être visité par les touristes. C’est vraiment étrange de voir toutes ces maisons vides.

On y vient aussi pour voir la très vieille cathédrale toujours en restauration et on y refait des messes. L’entrée est gratuite, mais les épaules doivent être couvertes.

Si vous comprenez bien l’italien, l’office de tourisme organise quelques fois des visites commentées et gratuites. On peut donc découvrir les ruines de l’ancienne ville en sous-terrains. Les explications sont intéressantes et les animations bien faites.

macellum

En ville, vous pourrez voir un vieux temple : le Macellum, aussi appelé temple de Sérapis. En fait, il a faussement été attribué au culte de Sérapis, il s’agissait en réalité d’une place de marché où se trouvait une statue de Sérapis. Ces ruines font un peu penser aux vestiges que l’on peut voir à Rome.

On peut observer à cet endroit les effets du bradyséisme, le sol n’est plus plat à cause des différentes variations causées par ce phénomène.

Et enfin il faut se balader le long de la mer, la digue est particulièrement bien aménagée. Et si on veut se reposer, il y a tout un tas de bars et glaciers qui ont des terrasses. Je vous conseille mon glacier préféré de toute la baie napolitaine : Anema e Cono ! Il y a 2 boutiques, une en bord de mer et une autre en ville, prés d’une fontaine il me semble.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s