Les Quartiers San Ferdinando & Chiaia

Les titres sont en rouge pour être mis en valeur. Les mots clés sont en vert. Et si vous voyez du violet, c’est qu’il s’agit d’un lien qui vous dirigera sur un site internet ou une image !

Il y a tant à dire dans cette section ! Tout d’abord, c’est peut-être la zone que je connais le mieux, puisque c’est là que je réside lorsque je suis à Naples.

Le quartier San Ferdinando, c’est là où on trouve le palais royal ainsi que l’opéra. Tout deux sont juste à côté de Piazza del Plebiscito qui est la plus grande place publique de la ville.

palazzoDepuis quelques mois (décembre 2014), la façade du Palazzo Reale (palais royal) est en réfection, c’est dommage mais il faut faire avec, tant pis. D’ailleurs certaines salles et parties du bâtiment sont en travaux.
En gros, lorsqu’on visite le palais, il y a assez peu d’endroits à explorer. Mais bon, la visite coûte 4€ ou 3€ pour les jeunes européens de moins de 25 ans et l’entrée avec les escaliers est époustouflante !

operaL’opéra de Naples s’appelle Teatro San Carlo et a été inauguré en 1737. Le San Carlo est aujourd’hui le plus vieux théâtre toujours en activité dans le monde et a été désigné par National Geographic comme le 2ème plus bel opéra du monde ! Les couleurs dominantes sont le rouge et l’or,  mais ce ne sont pas les couleurs originelles ! Car oui, le théâtre en a vu des vertes et des pas mûres et son histoire est racontée par le guide qui vous accompagnera. Honnêtement, c’est une des visites presques obligatoires de Naples ! Vous pourrez admirer l’horloge et la toile au plafond de l’édifice. De plus, son acoustique est parfaite (pas comme à Milan où la Scala a été modifié et donc le son altéré !)
L’entrée coûte 6€. Il y a des visites bilangues italien/anglais, MAIS… il faut prévenir le guide en début de visite dans ce cas, sinon la visite ne se fera qu’en italien. Consultez bien les horaires !

Entre ces deux bâtiments, sur la Piazza Trieste e Trento, une fontaine a été rénovée (avril 2015) après de très longs travaux. Vous pouvez donc voir la Fontana del Carciofo érigée dans les années 50, toute belle et toute propre !

galleriaTout à côté, se trouve la Galleria Umberto I (le roi d’Italie à l’époque de sa construction) et si elle vous dit quelque chose, c’est parce que la galleria Vittorio Emanuele II de Milan a servi de modèle architectural. Au milieu, sur le sol, au croisement de ses 4 artères, une grande mosaïque nous présente les 12 signes du zodiaque. Et si on lève les yeux, on voit qu’on se trouve sous une grande coupole.
Aujourd’hui, on y trouve des boutiques de souvenirs et des cafés principalement.

En parlant de café, vous avez le Caffè Gambrinus. Il est cher, je vous l’accorde, mais son intérieur est superbe (et son café de grande qualité). L’établissement est aussi réputé pour ses douceurs sucrées, leur chocolat chaud épais est un pur délice !

gambrinus

maschioSi on pousse un peu plus loin vers la mer, on se dirige vers le Maschio Angioino qu’on appelle aussi Castel Nuovo. Je dois avouer que la façade est très sympa avec son fronton blanc. On voit au premier coup d’œil que c’est massif et donc d’une culture différente : il s’agit d’une forteresse angevine. Je vais être très honnête, prenez des photos de l’extérieur et dirigez-vous vers autres chose, l’intérieur n’a pas énormément d’intérêt. Mais petit détail non négligeable, si vous voulez prendre un bateau pour visiter une île, le port (Molo Beverello) est juste derrière !

Vous êtes donc à présent sur la Piazza Municipio et si vous êtes venus en Alibus, c’est le 2ème et dernier arrêt de la navette Aéroport-Naples.

plebiscito
Mais revenons plutôt vers Piazza del Plebiscito pour continuer sur le Lungomare, le bord de mer qui est une promenade toujours très agréable parce qu’il s’agit d’une voie piétonne ! Lors de ma première visite en 2012, la promenade était encore en travaux et il y avait assez peu de gens, mais maintenant on peut rencontrer des cyclistes, des joggeurs, des touristes…

lungomare

Allez donc au Castel dell’Ovo, entrée gratuite et il y a toujours quelques expositions avec entrée libre !
En français, c’est le Château de l’Œuf, un nom bien particulier et c’est le poéte Virgile qui nous a livré sa légende. On dit qu’un sorcier aurait déposé un œuf sous les fondations du château afin de garantir sa stabilité. Et donc, si cet œuf venait à disparaître, le château s’écroulerait et la ville s’effondrerait. Le sort de Naples reposerait donc sur un œuf !

ovoIl faut savoir que c’est là que la sirène Partenope s’est échouée. À l’époque, l’endroit se nommait l’île de la Mégaride. C’est donc elle qui est à l’origine de la fondation de Naples et il y a donc dans pas très loin une colline dite noyau de Naples, car c’est là que tou aurait commencé. Vous trouverez plus de détails dans la partie Légende.
La visite de ce lieu est très agréable, mais elle peut être un peu difficile par grosse chaleur, car c’est pentu et il y a également quelques escaliers. Mais la vue tout en haut vaut le coup !

Si vous continuez sur le Lungomare, vous allez arriver dans le quartier de Chiaia, au grand parc de Villa Communale où l’on trouve notamment un des plus vieux aquariums d’Europe. Mais attention, il est tout petit ! Vous pouvez le visiter avec des enfants s’il se met à pleuvoir par exemple.

En remontant dans la ville, vous allez tomber sur des rues commerçantes avec des magasins de grandes marques de luxe dans Via Calabritto.

En remontant un peu plus, on arrive à Piazza dei Martiri avec sa grande colonne protégée par des lions.
Maintenant vous avez le choix… Soit vous prenez à gauche pour continuer à faire un peu de shopping. Il y a d’ailleurs d’autres grands noms dans la Via dei Mille, mais je trouve le coin un peu austère. Encore plus loin, c’est le quartier des ambassades et il y a aussi l’institut français, mais on ne vient pas à Naples pour cela…
Soit vous prenez à droite et vous arriverez à Via Chiaia, rue commerçante plutôt sympa et dynamique. C’est là que vous trouverez un Magnum Store si vous n’avez jamais essayé de confectionné votre propre glace de la marque.
C’est dans Via Chiaia qu’il y a un de mes glaciers préférés, Fantasia Gelati. C’est tout rose, vous ne pouvez pas le rater ! Pour 2,50€ vous avez un bon cornet avec 2 parfums !

Si vous continuez sur Via Chiaia, il y a un hôtel qui était autrefois un bordel. Malheureusement, on ne peut pas y entrer librement, vous imaginez bien. Mais son nom est révélateur puisqu’il s’appelle Chiaja Hôtel de Charme !

Allez, encore un peu de marche et on arrive sur Piazza Carolina et oh, vous reconnaissez déjà la Piazza del Plebiscito. Mais amateurs de glaces, observez bien autour de vous ! Il y a parfois quelqu’un qui distribue des coupons de réduction pour le glacier Cerasella, ce qui fait le cône à 1€ et les glaces sont artisanales !

Voilà, on a fait le tour !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s